Avoir un patrimoine au Mexique est une chose qui n’est pas impossible malgré les risques qu’on pourrait prendre investissant dans un pays étranger. Au début, l’idée de posséder une propriété au Mexique faisait la majeure partie des investisseurs un peu peur mais au fil du temps, tout a changé. Maintenant, le gouvernement a rendu le processus plus simple. En effet, si le fait d’acquérir un bien immobilier au Mexique était interdit à l’époque, ce n’est plus le cas.

Comment se déroule l’achat ?

Il est possible de faire votre achat au choix. Soit vous le faites par une fiducie bancaire en pratiquant le fideicomiso, soit vous le faites par une société ou une corporation mexicaine. Dans les deux cas, vous n’avez rien à craindre concernant vos intérêts et votre autorité à travers vos biens immobiliers.

En effet, tout étranger peut s’inscrire à un fideicomiso dans une banque mexicaine dans le but d’acheter un bien immobilier au Mexique même dans les zones restreintes du pays. Pour arriver à ce fait, l’acheteur doit faire part à une banque fiduciaire son souhait de devenir bénéficiaire d’un bien immobilier au Mexique en fiducie que le Ministère des Affaires Etrangères mexicaines accordera par la suite pour un accord de confiance entre la banque et l’acheteur. Votre bien immobilier sera, en d’autre terme, administré par la banque mexicaine à votre nom et cela avec tous vos droits en tant que propriétaire.

Le fideicomiso représente un grand nombre d’avantages parce que normalement, aucun étranger n’a le droit d’acheter ou de posséder des biens immobiliers à moins de 100 km de la frontière mexicaine et de 50 km des côtes. Puisque ces zones sont considérées comme des zones interdites ou des zones restreintes alors que par titre fiduciaire, vous pouvez obtenir les droits de propriété dans ces dernières très facilement.

Dans le cas de la fiducie, vous pouvez utiliser, louer, jouir, réaménager, hériter de la propriété tout en gardant la banque comme propriétaire légal. C’est vous qui possédiez tous les avantages directs de votre bien même si vous parveniez à vendre l’immobilier tout en étant considéré comme citoyen mexicain. Il faut pour cela assurer une bonne protection et supervision des intérêts de la fiducie pour protéger en retour le bénéficiaire. Vous pouvez choisir les personnes de votre choix pour bénéficier avec vous le droit de la fiducie et les avantages que requiert l’immobilier selon l’utilisation que vous avez choisi.