La toiture est un élément structurel majeur de tout bâtiment. Elle sert d’abord et avant tout à protéger l’intérieur par rapport aux conditions climatiques extérieures et à faire tenir la structure, tout en créant un environnement agréable pour les occupants de l’immeuble.

Il existe plusieurs matériaux de revêtement de toiture qui peuvent être employés pour recouvrir la surface. La fourchette de prix de ces derniers passe d’un extrême à l’autre et chacun vient avec ses avantages et ses inconvénients. Voici une brève présentation de 5 types de matériaux qui sont très répandus et qui doivent être considérés comme des options:

1. La membrane d’asphalte multicouche (aussi désignée comme gravier)

Ce type de revêtement est souvent employé pour les toits plats. Il s’agit de grandes feuilles de feutre qui ont été trempées dans l’asphalte liquide. La surface est ensuite recouverte de gravier. La durée de vie de ce matériau est d’environ 20 à 25 ans. Cependant, pour atteindre ce nombre d’années, la membrane doit être bien entretenue.

Une inspection annuelle est nécessaire et on en recommande parfois plus, car il est important de découvrir les fissures avant qu’elles ne deviennent trop importantes. Il faut aussi nettoyer le gravier qui peut s’accumuler dans le drain avant que celui-ci ne cause un blocage. La membrane multicouche fait partie des options les plus abordables sur le marché mais son prix varie selon le taux actuel du pétrol.

2. La membrane élastomère/bicouche (bitume modifié)

Cette autre forme de membrane offre un fini davantage uniforme, comparé à celui du gravier. Elle a aussi une durée de vie plus longue, pouvant aller jusqu’à 40 ans. Cependant, elle est plus chère. On peut l’employer sur les toits plats ou les toits en pente. Par contre, dans le deuxième cas, elle sert seulement de sous-couche pour accueillir un autre recouvrement.

3. Le bardeau d’asphalte

Autre choix très répandu, le bardeau d’asphalte revient souvent sur les maisons équipées d’un toit en pente. Peu cher, il offre aussi une bonne résistance contre l’humidité. De plus, le bardeau d’asphalte requiert peu d’entretien. Par contre, attention de bien vérifier la qualité des tuiles avant de procéder à l’installation car celle-ci varie d’un fabricant à l’autre. Normalement, ce matériau a une durée de vie de 15 à 30 ans.

4. Le bardeau de bois

Le bois est un matériau noble qui confère beaucoup de charme à une maison lorsqu’il est utilisé comme revêtement extérieur ou comme matériau de toiture. Très résistant, il a comme principaux défauts le fait d’être inflammable et de demander beaucoup d’entretien. Le bardeau de bois coûte aussi très cher.

5. TPO (Thermoplastiques polyoléfines) et EPDM (terpolymère éthylène-propylène-diène)

Voici deux matériaux qui sont généralement rassemblés sous la même catégorie car ils sont très semblables. Le TPO est fait à base de vinyle alors que l’EPDM est en caoutchouc synthétique. Leur durée de vie estimée se situe entre 15 et 30 ans.

Ces deux matériaux servent souvent pour les toits plats et sont parfois employés pour faire une sous-couche protectrice pour les toits verts. Ils sont durables, légers et résistants. De par leur teinte pâle, on leur reconnaît des vertus contre les îlots de chaleur.

Choisir le revêtement de toiture qui nous convient

En sachant que chaque matériau comporte des avantages et des inconvénients, il est plus facile de déterminer quelle option sera mieux adaptée pour notre projet de rénovation de toiture. Tout dépend de nos goûts esthétiques, de notre budget et du temps qu’on prévoit consacrer à l’entretien.