Le pèlerinage à la Basilique Notre-Dame de Guadalupe de Mexico est très populaire pour les croyants de profession catholique. En effet, chaque année près de 20 millions de pèlerins se rendent dans la capitale mexicaine pour y adorer la vierge Marie, plus connue là-bas comme la Vierge de Guadalupe. Cette dernière est très populaire sur tout le continent américain, et le sanctuaire Notre-Dame de Guadalupe est le lieu de dévotion catholique le plus visité après le Vatican.

notre Dame de la Guadalupe_jpg

L’histoire de l’apparition de la Vierge de Guadalupe

Il est conseillé de connaitre l’histoire de la Vierge de Guadalupe, avant de partir en voyage au Mexique pour votre pèlerinage. Même si sur place les Mexicains vous raconteront son histoire avec plaisir, parce qu’elle fait partie intégrante de leur culture. Selon la tradition, la vierge Marie est apparue à un Amérindien Juan Diego Cuauhtlatoatzin le 9 décembre 1531, sur la colline de Tepeyac.

Après sa quatrième et dernière rencontre avec la Vierge, Juan Diego a cueilli des roses sur cette colline en hiver. Il s’est ensuite présenté chez l’évêque avec une image de la Vierge miraculeusement imprimée sur sa tilma, une sorte de manteau en fibre de cactus. Peu de temps après, les Espagnols ont édifié une église en l’honneur de la Vierge de Guadalupe. Laquelle est devenue la sainte patronne Mexico à partir de 1737 et du pays en 1895. Depuis l’an 2000, elle a été proclamée Impératrice des Amériques par le pape Jean-Paul II.

Que voir à la basilique Notre-Dame de Guadalupe ?

Basilique de Notre-Dame de Guadalupe Mexico

En fait, lors de votre pèlerinage vous verrez qu’il y a deux basiliques sur la colline de Tepeyac. En 1976, une nouvelle basilique Notre-Dame-de-Guadalupe de forme ronde a été inaugurée, afin de remplacer l’ancienne qui menaçait de s’effondrer. Au-dessus de son autel, vous pourrez voir la tilma originale où est imprimée l’image de la Vierge. Pour des raisons de sécurité, elle se trouve derrière une vitre pare-balles.

Juste à côté de la nouvelle basilique se trouve l’Antigua Basilica ou vieille basilique, qui date du 16ième siècle. Au fil des années, cette Église du Christ-Roi a connu des ajouts et des travaux de restauration. Il abrite actuellement un musée contenant des artefacts religieux, peintures, sculptures et objets décoratifs datant du 15ième au 18ième siècle. À l’extérieur de l’Antigua Basilica se trouve une statue représentant le légendaire Juan Diego, qui est devenu le premier Amérindien canonisé en 2002.

Quelle est la meilleure période pour s’y rendre ?

Il est possible de se rendre à Mexico pour se recueillir spirituellement toute l’année. Mais si vous devez choisir une période en particulier, optez pour un séjour incluant le 12 décembre. Car cette date marque le jour de la fête nationale de la Vierge de Guadalupe. Durant cette journée, vous verrez que cette sainte patronne est véritablement l’âme du Mexique. Le pays s’anime au rythme de fêtes, processions, chants et danses. En outre, des milliers de pèlerins se rendent au sanctuaire pour prier.

Les autres sanctuaires à visiter lors d’un pèlerinage à Mexico

Sur la colline de Tepeyac, vous pouvez visiter l’église et l’ancien couvent des Capucins, la Paroisse des Indiens et la Chapelle del Pocito. Il y a également la source qui aurait jailli par l’intervention de la Vierge. Du côté de la ville de Mexico, ne manquez pas la Cathédrale Métropolitaine de Mexico, sur la place centrale. Il s’agit de la plus grande cathédrale sur le continent américain. Elle a été construite entre 1571 et 1813, et possède un style d’architecture baroque espagnole.