Le Mexique a su séduire les vacanciers grâce à ses attraits touristiques et ses richesses naturelles. Après leurs séjours, les globe-trotters souhaitent immortaliser leur passage dans cette contrée accueillante. En souvenir de leur circuit Mexique, ils choisissent généralement les stéréotypes qui rendent le pays célèbre comme les fameux sombreros, une guitare ou une tenue de Mariachi, etc. Pourtant, d’autres cadeaux souvenirs encore plus intéressants sont vendus dans de nombreux marchés du territoire. Parmi les bons endroits où l’on trouve de tout et de rien, on peut citer la ville de Mérida et de Tixkokob. Les bourlingueurs pourront y acheter un hamac maya de qualité qui leur servira pendant plusieurs années. Le prix de cet accessoire en toile varie de 200 à 400 pesos (12 à 25 euros) selon sa finition. Il peut accueillir jusqu’à 4 personnes et permet de s’allonger en diagonale. Quant à la version traditionnelle mexicaine, elle est cousue avec du filet de coton et offre un tissage bien serré.
Mexique sur mesure

Des bijoux en argent made in Mexique

En outre, les bijoux en argent aussi sont devenus très tendance auprès des visiteurs. Il faut savoir que le Mexique est un des principaux producteurs d’argent de la planète. À titre d’information, des commerçants de pacotilles contrefaits jonchent les plages du pays. Pour éviter les supercheries, les globe-trotters devront rechercher les chiffres 925 ou 950 sur les articles vendus. Si l’une d’entre elles n’est pas visible, le mieux serait de refuser gentiment l’offre. L’aimant est également une autre astuce pratique pour détecter les faux bijoux. Si le soi-disant joyau est attiré par celui-ci, c’est du toc assuré. Toutefois, même si l’argent contenu est supérieur à 92,5%, il sera quand même attiré ce qui signifie que cette technique n’est pas fiable à 100%. Le lieu sûr où l’on ne risque pas de se faire arnaquer est sans doute la ville de Taxco, dans l’État de Guerrero.

Les confections artisanales du pays

Les amoureux d’artisanats aimeront surement emporter avec eux une des poteries traditionnelles d’Oaxaca. Le domaine artistique était une passion et une coutume pour les Aztèques. C’est sans doute pour cette raison que les Mexicains ont une adresse à la confection d’objets ancestraux. Les céramiques par exemple, existent en modèles préhistoriques ou azulejos. Il y a également les terres cuites vitrifiées ou Barro. Les azulejos sont commercialisés dans la région de Guajuanato, au nord-ouest de Mexico et dans l’État de Puebla. Mexico est un endroit de choix pour trouver les Barro. L’idéal est d’acheter les produits auprès des confectionneurs sans passer par des intermédiaires. Pour ceux qui préfèrent les sculptures en bois, ils peuvent emmener les Alebrijes. Il s’agit de petites statuettes en forme d’animal avec des couleurs vives, originaires de l’État d’Oaxaca.

Les produits comestibles à ramener de ce voyage

Ce passage sur les terres mexicaines est une occasion d’emporter des denrées typiques du pays. La Cajeta est une des délices à mettre dans ses bagages. Cette confiture de lait est composée de lait de chèvre et de caramel. Elle est disponible dans les nombreux magasins du territoire. En général, ce mélange accompagne les desserts. Le chocolat mexicain est aussi un des aliments à ne pas oublier. Des épices y sont incorporées comme l’amarante et la cannelle lors du processus de fabrication. Plusieurs marques sont vendues dans les supérettes, mais les productions locales sont Abuelita, Ibarra et Mayordomo.