Pour suivre un conjoint, pour entrer en poste ou simplement pour changer de pays, vous pouvez avoir mille et une raisons de vouloir déménager pour vous installer au Mexique. Cependant, si vous possédez déjà un logement en France, il est possible que vous vous sentiez contraint par votre crédit immobilier.

Pas de panique, des solutions sont prévues pour vous permettre de vous dégager de vos obligations bancaires avant la fin de la durée du crédit immobilier que vous avez contracté.

Rembourser son prêt immobilier avant la fin de la durée convenue

Il ne faut pas se sentir enchaîné à cause de son prêt immobilier, car des solutions existent pour s’en défaire. Quelle que soit sa durée, vous avez la possibilité de clore le prêt en cours grâce à un remboursement anticipé du crédit. Cette action revient à rembourser entièrement tout ce qu’il reste d’un emprunt immobilier, qu’il soit de longue ou de courte durée. Le remboursement intégral du prêt entraîne automatiquement sa résiliation.

Si en théorie, il est possible de rembourser son prêt de façon anticipée à n’importe quel moment, dans les faits, il n’est pas rare que le contrat de crédit immobilier prévoit des indemnités à payer à la banque pour compenser la perte des gains qui auraient dû être faits sur les intérêts. Le montant de ces indemnités ne peut cependant pas dépasser l’équivalent de 6 mois d’intérêts au taux du prêt ou 3 % du restant dû avant le remboursement anticipé.

 

Capacité d’emprunt à taux d’endettement maximal
Salaire mensuel net (€) Mensualité maximale (€) Prêt sur 10 ans (€) Prêt sur 15 ans (€) Prêt sur 20 ans (€)
1200 396 47520 71280 95040
1700 561 67320 100980 134640
2000 660 79200 118800 158400
2500 825 99000 148500 198000
3000 990 118800 178200 237600
3500 1155 138600 207900 277200
4000 1320 158400 237600 316800
4500 1485 178200 267300 356400
5000 1650 198000 297000 396000

La durée du prêt immobilier n’influe pas sur les critères d’indemnités, en revanche la raison du remboursement anticipé peut être un facteur d’annulation de ces indemnités. La banque ne peut les exiger si vous partez au Mexique pour changer de lieu de travail ou suivre votre conjoint(e) qui aurait été muté par exemple. De la même façon, si un licenciement de vous ou de votre conjoint(e) vous oblige à rembourser votre prêt immobilier avant la fin de sa durée, les indemnités ne s’appliquent pas. Enfin, en cas de décès de l’emprunteur, aucune indemnité ne peut être demandée.

De cette façon, il vous est possible de résilier votre crédit immobilier pour partir au Mexique sans craindre de devoir payer plus que le reste dû !

Annuler le déblocage de son crédit immobilier

Il arrive qu’un imprévu vienne se glisser en travers d’un projet immobilier en cours, comme un départ à l’étranger. Si cela se produit alors que vous êtes en pleine transaction pour l’achat d’une maison par exemple, il est possible de résilier votre crédit en annulant le déblocage des fonds par votre banque. Bien que vous ayez signé l’offre de prêt produite par la banque, cette offre ne vous engage pas à rembourser de prêt si celui-ci n’a pas encore été débloqué.

Les conditions de résiliation d’un prêt sont inscrites dans l’offre de prêt et détaillent les indemnités possibles à verser à la banque. Cependant, il est toujours possible de résilier dans les 4 mois suivant la signature d’un crédit immobilier tant que la transaction immobilière n’a pas eu lieu.

Un bordereau de résiliation est d’ailleurs joint avec l’offre de prêt complète pour faciliter la démarche. Notez également que si après 4 mois la transaction immobilière n’est toujours pas effectuée et qu’aucune démarche de résiliation n’est faite de votre part, le crédit est souvent annulé automatiquement, hors potentielles frais supplémentaires prévus au contrat.

Que vous choisissiez de procéder à un remboursement anticipé ou à la résiliation de votre crédit immobilier, des modèles de lettres se trouvent en ligne pour chacune des démarches et les modalités légales des deux opérations sont disponibles sur le site du gouvernement.